Trans…

Type de mission : Scénographie, collaboration artistique
MOA: Collectif Zavtra
MOE: YoctoStudio – Collectif Zavtra
Texte – Mise en scène : Julien Mabiala Bissila
Scénographie : YoctoStudio, Julien Mabiala Bissila
Création musicale : Sébastien Bidon et Stéphane Bensimon
Chorégraphie : Delavallet Bidiefono
Avec : Stéphane Bensimon, Destin Bidiefono, Sébastien Bidon, Clément Delpérié, Élisa Delorme, Guillaume Delalandre, Timothée François, Drevy Foundou, Jean-Baptiste Tur, Cognes Mayoukou, Nolwenn Peterschmitt
Crédits photo : Christophe Péan
Période : 2016
Localisation : Limoges (87 000)
Avancement : Livré

Trans est une création littéraire, théâtrale, musicale et chorégraphique, fruit d’une rencontre entre le collectif Zavtra, YoctoStudio, l’auteur congolais Julien Mabiala Bissila et plus tard, à Brazzaville, avec DeLaVallet Bidiefono et ses danseurs. Chaque acteur du projet trouve sa place et investit une écriture en mouvement perpétuel. La scénographie est conçue à la fois comme une façon d’occuper spatialement la scène mais aussi l’imaginaire du public et des comédiens, pris dans la tourmente du vol UTA 772 et de son crash historique.

L’accompagnement scénographique de la pièce Trans s’est conçu au travers de plusieurs moments forts de productions et d’expérimentations. La scénographie place au centre de sa conception des matériaux pauvres aux potentiels forts. A la fois jeux de construction et de détournement, les éléments scénographiques empruntent leur langage au “vestiges” d’un monde qui reste à la fois détruit et à rebâtir. De grands paravents mobiles (panneaux ondulés en polycarbonate et tasseaux) sont conçus pour jouer avec un ensemble de luminaires mobiles, mis en mouvement par les comédiens. Des barils abritent des sources lumineuses, qui se pensent comme des colonnes sur lesquelles bâtir. Des bâtons de danse sont supports de chorégraphie et organisent les corps sur la scène. De la poussière grossière de cuir occupe le sol en motif et crée le chaos escompté par les intentions du texte.