Diagnostic participatif au quartier des Portes-Ferrées

MOA: Mairie de Limoges
MOE: Yocto Studio – Ville de Limoges
Période: 2019
Localisation: Limoges (87000)
Type de mission : Concertation, co-construction, communication
Avancement: Livré

Le quartier des Portes-Ferrées à Limoges entame sa transformation en écoquartier dans le cadre d’un programme ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) en partenariat avec la Région Nouvelle Aquitaine, Limoges Métropole, la Ville de Limoges et Limoges Habitat. En 2019, YoctoStudio est mandaté pour conduire sur site avec les habitants, une réflexion sur le devenir du parc et des espaces publics et semi-publics du quartier. L’objectif consiste, au travers d’un diagnostic participatif, à enrichir et orienter la programmation de ses espaces, liens entre les quartiers existants et les futures constructions, selon les usages, besoins et envies des riverains et des habitants.

Pour sa mise en œuvre, la démarche s’articule en 4 temps :

– Un diagnostic préalable de terrain, en interne, dédié à la compréhension du site et de ses particularités (géographie, histoire, contexte socio-économique,…) , l’identification des acteurs et un premier relevé des faiblesses, atouts, richesses et potentiels
– L’élaboration d’une stratégie de concertation spécifique avec les acteurs de terrain et la MOA et la conception d’outils adaptés
– La tenue de deux ateliers d’une journée au cœur du parc des Portes-Ferrées, avec la participation active des partenaires associatifs et sociaux, l’implication des habitants, des riverains du quartier et de passants.
– Une restitution succincte des résultats sous forme d’exposition publique au sein de l’école Victor Hugo, où de premières propositions d’actions sont prétextes à de nouveaux échanges avec les habitants.

Tout au long de la mission, plusieurs outils ont été combinés, afin d’assurer les discussions et recueillir le ressentie et les remarques des habitants sur différentes thématiques.

Le Totem :
Élément de mobilier urbain présent le temps des chantiers, il signale in situ les démarches de concertation en cours et à venir. Il invite à une participation citoyenne et une implication active dans la transformation des lieux. Situé rue Domnolet-Lafarge au pied des tours, il présente une cartographie des environs dans un diamètre de 1 km. Outre sa fonction de table d’orientation vers le parc et la Vienne, il sert également de support d’affichage, utilisable par tous.

Les questionnaires :
Accessibles à tous et diffusables rapidement ils permettent de recueillir individuellement des habitudes d’usages, de première remarques et propositions et d’établir un premier contact avec la démarche de concertation et les thématiques abordées (éco-quartier, mobilité, services, etc.). Distribués en version papier sur site et disponibles auprès des acteurs de terrain (centre social, antenne Limoges Habitat, etc.), ils sont présents également en version numérique sur le site internet de la Ville de Limoges.

L’édition LECO :
Petit livret dédié aux plus jeunes, il est conçu en collaboration avec l’école communale Victor Hugo (Limoges) dans le but de recueillir les intentions et la voix des jeunes habitants du quartier. Il rassemble une série de jeux et d’activités ludiques autour de l’imaginaire du parc et du quartier des Portes-Ferrées. Riche de la capacité de projection des enfants il apporte à la démarche une vision naturellement naïve et enthousiaste, tant sur les pratiques actuelles, que sur le devenir des lieux.

Les tables de discussions :
Constitués de maquettes topographiques en liège, sur lesquelles sont reportés rues, bâtis et éléments incontournables des lieux. Les tables de discussions sont le principal support des ateliers. Par entretiens individuels, ou en travail de groupe, les participants expriment leurs ressentis, leurs besoins et leurs souhaits relatifs à l’évolution du quartier. En fixant à l’aide de punaises, panneaux, cartels annotés et élastiques, ces moments d’échanges privilégiés permettent d’établir progressivement des cartographies collaboratives des lieux actuels et projetés.

L’ensemble de ces données ont démontré l’intérêt de nombreux habitants pour l’évolution de leur lieu de vie et leur volonté d’être davantage impliqués dans le processus de transformation du quartier. Elles ont également permis d’établir sous forme de fiches action, de nouvelles orientations pour la conception du parc des Portes-Ferrées et des espaces publics :

_ Résurgence de l’eau
_ Liaisons vers la Vienne
_ Services de proximités
_ Requalification du tunnel
_ Équipements sportifs
_ Jardins partagés
_ Déploiement de l’air de jeux
_ Mobilier urbain et Signalétique
_ Halles du Parc